Le dernier îlot en friches de la commune devrait voir s'ériger trois immeubles en 2011

EVERE Le triangle formé par la rue de Genève, l'avenue du Frioul et l'avenue de l'Andalousie, à Evere, n'est encore à ce jour qu'un terrain en friches. "Il s'agit du dernier îlot sans construction sur le territoire de la commune" , confirme l'échevine everoise de l'Urbanisme, Fatiha Saïdi (PS), qui se réjouit aujourd'hui de voir qu'un projet de logements moyens se dessine sur ce tronçon à l'abandon dans le quartier Astrid.

En effet, près de 200 appartements (199 très exactement) répartis sur trois immeubles doivent y voir le jour d'ici début 2011. L'enquête publique ayant eu lieu jusqu'au 12 juin dernier, la commission de concertation devra se prononcer le 25 juin prochain sur ce projet d'envergure mené par la société Skyline Europe. En cas de délivrance du permis, le chantier devrait démarrer dans moins de six mois et durer de 18 à 22 mois.

Dans le détail, il s'agit de 25 studios, de 55 appartements d'une chambre, de 78 appartements de deux chambres et de 22 appartements de trois chambres. Les prix débuteront à 150.000 €, 240.000 € pour les appartements à deux chambres. 199 parkings sont également prévus au sous-sol.

Plusieurs personnes "ont déjà versé un acompte" , indique Gaëtan Deleersnijder, responsable chez Skyline. "Nous avons opté pour des appartements de standing moyen qui ne nécessitent pas de grands budgets même s'il s'agit de constructions neuves. Ils sont bien situés, ils bénéficieront d'une bonne finition et une importance particulière est donnée à l'architecture, à la façade et aux jardins. Les appartements seront également lumineux grâce à leurs baies et leurs grandes fenêtres."

Skyline prévoit également un système de récupération de pluie afin d'arroser lesdits jardins et de nettoyer les communs, ainsi qu'un système de récupération de chaleur.



© La Dernière Heure 2009