Ecolo se déchaîne contre Vincent De Wolf (MR) sur Twitter

Le bourgmestre d'Etterbeek accuse les écologistes d'avoir troublé l'ordre public lors d'une manifestation.

Julien Thomas
Ecolo se déchaîne contre Vincent De Wolf (MR) sur Twitter
©DR

Le bourgmestre d'Etterbeek accuse les écologistes d'avoir troublé l'ordre public lors d'une manifestation.

"Quand des députés habituellement donneurs de leçons nous en donnent une en troublant l’ordre public...”. La petite phrase postée sur Twitter à 14h par le bourgmestre d’Etterbeek Vincent de Wolf (MR) est loin de laisser la toile indifférente. La tête de liste MR à Bruxelles réagissait, à l’arrestation de plusieurs députés bruxellois Ecolo parmis lesquels Alain Maron et Ahmed Mouhssin lors d’une manifestation contre le traité transatlantique qui s'est tenue ce jeudi matin.

Nombreux sont les Ecolo indignés, mais pas seulement, qui lui répondent sur les réseaux sociaux avec virulence. "On sait à présent quelle importance le MR, ce parti attaché aux libertés, donné à la liberté d’expression...”, lâche Catherine Morenville, conseillère communale à Saint-Gilles.

"Vos déclarations sont scandaleuses. Le droit a manifester pacifiquement est garanti par la constitution”, s’indigne Nicolas Van Nuffel du CNCD-11.11.11.

Quant à Alain Maron, depuis lors relâché, il assure qu'il n'y a jamais eu d'agressivité de la part des manifestants. Il a lui répondu sur Twitter: “Derrière le confort de votre clavier, vous feriez mieux, comme libéral, de vous inquiéter des atteintes aux libertés."

Vincent de Wolf ne semble pas comprendre la polémique: “Le centre de détention administrative se trouve à Etterbeek. En tant que bourgmestre, j’ai donc été averti d’un certain nombre d’arrestations pour cause de troubles à l’ordre public". Avant de lâcher: "Je trouve cela quand même curieux pour des députés…"



Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be