European Business Summit: 240 manifestants arrêtés

Pour Yvan Mayeur, ces manifestants "ne respectaient pas les conditions de la manifestation autorisée".

belga

Au total, 240 manifestants ont été arrêtés administrativement dans le cadre de la manifestation visant à empêcher l'European Business Summit jeudi matin à Bruxelles, a annoncé le porte-parole de la zone de police Bruxelles-capitale Ixelles, Christian De Coninck. Les bourgmestres des communes d'Ixelles et de Bruxelles avaient autorisé un cortège à l'angle de la place Poelaert et de la place du Luxembourg. L'accord avait également été passé avec la CGSP et la CNE.

Les manifestants n'ont néanmoins pas respecté cet accord puisque certains d'entre eux ont tenté d'encercler le Palais d'Egmont où se tenait le sommet, a précisé Christian De Coninck.

Les personnes interpellées jeudi matin seront relâchées dans le courant de l'après-midi.

La réaction d'Yvan Mayeur

Le bourgmestre de la Ville de Bruxelles, Yvan Mayeur, a précisé en début d'après-midi que la police de Bruxelles-capitale/Ixelles avait procédé à "l'arrestation des personnes qui ne respectaient pas les conditions de la manifestation autorisée".

Leur identification ainsi que leur relaxe était en cours, en début d'après-midi, a-t-il ajouté.

M. Mayeur (PS) a souligné par ailleurs qu'il avait "d'ores et déjà demandé qu'une évaluation soit menée sur la prise en charge des événements ainsi que sur le bon respect des accords conclus préalablement avec les organisateurs".

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be