L’offre S de la SNCB : "Une supercherie !"

La nouvelle offre ferroviaire suburbaine de la SNCB est scandaleuse pour les Bruxellois, estime l’opposition Ecolo.

Pa. D.
L’offre S de la SNCB : "Une supercherie !"
©Belga

La nouvelle offre ferroviaire suburbaine de la SNCB est scandaleuse pour les Bruxellois, estime l’opposition Ecolo.

En septembre dernier, la SNCB a dévoilé sa nouvelle offre suburbaine autour de Bruxelles et son nouveau logo : un double S bleu dans un cercle jaune qui sera visible dans les gares ainsi que sur les écrans d’information des trains à partir du 13 décembre prochain. L’offre - qui doit encourager les navetteurs à quitter leur véhicule personnel pour le train - sera élargie à cette date.

Mais aux yeux d’Ecolo, ledit plan semble particulièrement pauvre au regard du RER tel qu’il est annoncé depuis de longues années. "On rebaptise des lignes S, mais il n’y aura pas de nouveaux trains. C’est le S de supercherie ! On a créé une nouvelle identité visuelle qui laisse penser qu’on sera dans une dynamique RER où l’on ne doit pas consulter les horaires car on s’attend à avoir un train tous les quarts d’heure maximum. Or, les horaires ont très peu changé. C’est de la poudre aux yeux", dénonce la députée bruxelloise Céline Delforge (Ecolo).

Selon elle, très peu de véritables changements se cachent derrière le nouveau logo de la SNCB. "On annonce deux nouvelles haltes : Tour&Taxis et Germoir. La seconde est pourtant prête depuis plus de dix ans. C’est à se demander s’il ne faudrait pas déjà entamer des travaux de rénovation", ironise l’écologiste.

Autres nouveautés : la ligne S9 qui s’arrête à Luxembourg sera prolongée jusqu’à Louvain en passant par Zaventem avec une amélioration du temps de parcours grâce à la finalisation du tunnel Schuman-Josaphat tandis que la ligne S4 rejoindra Vilvorde après son passage à Schuman et non plus le sud de la capitale. "Sinon, il n’y a pratiquement rien au niveau des horaires. À part l’injection de l’un ou l’autre train en heure de pointe. Par exemple, il n’y aura toujours aucun train le week-end sur la ligne S9. Pas très pratique pour les départs en vacances à partir de Brussels Airport", déplore la députée bruxelloise.

Cette dernière dresse un autre constat : les changements prévus seraient favorables à la Flandre. "La liaison Berchem-Uccle a été détournée au détriment des communes d’Ixelles et d’Uccle pour mieux desservir la zone Start de la Flandre. C’est bénéfique au passage pour les habitants d’Evere, mais il s’agit ici surtout d’améliorer l’accessibilité de cette zone économique. Ce n’est pas cela qui fera diminuer le nombre d’automobilistes se rendant à Bruxelles chaque matin", estime-t-elle.

Pour Ecolo, le plan annoncé par la SNCB est scandaleux d’un point de vue bruxellois. "Les Bruxellois ont subi de gros travaux mais n’ont aucun bénéfice en termes de mobilité. L’infrastructure existante reste encore et toujours sous-exploitée."

L’offre S de la SNCB : "Une supercherie !"
©DH


Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be