Un site web pour privatiser les bars

La start-up LesBarrés.com s’attaque au marché européen en débarquant à Bruxelles.

Pa. D.
Un site web pour privatiser les bars

La start-up LesBarrés.com s’attaque au marché européen en débarquant à Bruxelles Vous cherchez un endroit pour organiser une fête d’anniversaire, un pot de départ ou une soirée d’entreprise ? Le site Internet LesBarrés.com recense les bars, les clubs et les restaurants qui correspondent le mieux à votre événement.

Outre la réservation et la privatisation gratuite, la start-up française promet des tarifs négociés avantageux pour les consommations ainsi que des conseils d’experts.

Selon Nicolas Perus, fondateur de cette plateforme active dans les plus grandes villes de France, il s’agit d’un système win-win pour tous les interlocuteurs. "Les réservations de groupe sont avantageuses pour les gérants d’établissements. Généralement, les gens vont venir plus tôt et resteront là toute la soirée. Cela permet donc d’anticiper le chiffre d’affaires. Il y a aussi un gain de visibilité : c’est connu, le monde attire le monde !", fait valoir le concepteur.

En outre, le site web Les Barrés permet de faciliter et d’automatiser les réservations tout en renouvelant la clientèle. "L’organisateur fait venir des gens qui ne connaissaient pas forcément l’endroit auparavant. Si elles le souhaitent, ces personnes pourront elles aussi privatiser plus tard ce lieu", indique Nicolas Perus dont la société perçoit une commission pour chaque personne venue via leur plateforme.

Concrètement, il suffit de remplir les critères sur le site pour trouver le bon endroit : type d’événement, date, nombre de personnes, quartier, etc.

Une liste d’établissements et leurs tarifs préférentiels s’affiche ensuite dans les résultats.

S’il est encore trop difficile de faire votre choix, un service de conciergerie en ligne peut vous fournir des conseils plus personnalisés.

À Paris, Les Barrés travaillent en collaborations avec plus de 400 établissements.

Lancé mi-décembre dans la capitale belge, le site Internet propose pour l’instant un peu moins d’une trentaine de bars, restaurants et discothèques bruxellois.

La gamme est déjà variée : on peut ainsi privatiser en ligne le Cartagena Salsa Bar ou Madame Moustache, célèbre bar du centre-ville aux allures de cabaret, en passant par le café-concert London Calling.

Après avoir investi les plus grandes villes de France parmi lesquelles Paris, Lyon, Marseille, Bordeaux, Toulouse ou Lille, la start-up Les Barrés a décidé de s’attaquer au marché européen. "Pour ce début d’internationalisation, nous avons choisi Bruxelles car il s’agit d’une ville majoritairement francophone qui ne nécessitait pas une traduction du site. À l’étranger, seul Londres avec designmynight propose un service presque similaire, sans tarif préférentiel. Il y a donc des places à prendre !", s’enthousiasme Nicolas Perus.

Plus d’infos : http://www.lesbarres.com/

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be