Le coup de foudre d'Olivier fait craquer la toile

Un Bruxellois émeut la toile en tentant de retrouver sur Facebook une jeune femme rencontrée au City 2

J. Th.
olivier et son esquisse
olivier et son esquisse ©© BAUWERAERTS DIDIER

Un Bruxellois émeut la toile en tentant de retrouver sur Facebook une jeune femme rencontrée au City 2 Olivier, la quarantaine, travaille comme analyste informatique dans une des nombreuses sociétés spécialisées que compte la Région bruxelloise. D’un naturel timide, jamais, jure-t-il, ce passionné de cinéma ne se serait cru capable d’ouvrir son cœur de manière si insolite sur les réseaux sociaux.

Mais cet introverti n’avait pas prévu non plus qu’une inconnue fasse ce lundi 22 février chavirer son cœur au détour du rayon DVD du Mediamarkt du City 2.

Une rencontre qui ne l’a pas laissé indifférent - c’est un euphémisme - et qui l’a poussé à ouvrir son cœur en public. Après avoir juré de retrouver la jeune femme, Olivier a ainsi créé samedi 27 février la page Facebook L’inconnue au béret rouge, laquelle a déjà été likée par plus de 550 internautes.

"Je viens picorer les nouveautés. C’est ce qui m’amène. Mais tu es là. Mon horizon se resserre sur toi. L’angle de vision se fait étroit. Peu importe, en une fraction de seconde, les galettes de plastique et d’aluminium dans leurs jaquettes colorées, les trésors du 7e art et les nanards sidéraux qui parsèment les rayons. Tout disparaît. Je n’absorbe que toi. Tu remplis l’espace. Tu me fais tomber…", lance notamment le quadragénaire, dans sa longue tirade publiée sur Facebook.

Un texte qui décrit, avec un talent certain, seconde par seconde, les différents états dans lesquels l’a plongé sans le savoir l’inconnue au béret rouge.

"Ensuite, tout va très vite. En une poignée de minutes, le choc de ce que je viens de laisser faire m’écrase. Je refuse de croire que je ne te reverrai jamais. C’est impossible. Je ne peux pas m’y résoudre. Je suis, effectivement, sous le choc. J’y resterai toute la soirée et une bonne partie de la nuit… Je me jure de te retrouver", conclut l’amoureux.

Et si les chances de retrouver la jeune femme sont minces, il tente le tout pour le tout pour la retrouver.

"Je suis déjà revenu une ou deux fois au City 2, mais mon vrai espoir, c’est qu’elle se reconnaisse dans la description. On s’est parlé quelques minutes et j’ai l’impression que le sentiment était peut-être partagé. J’espère que l’article va tourner et qu’elle va le lire" , explique Olivier.

Outre son béret rouge et son "sourire irrésistible", la jeune fille est une métisse afro-caucasienne et doit avoir entre 25 et 30 ans.

Du côté des internautes , l’homme a en tout cas reçu de nombreux encouragements. "C’est trop mignon, je vais suivre et partager en espérant une fin heureuse !", s’enthousiasme Delphine. "Je trouve ça étrange et fascinant à la fois de constater qu’une personne puisse s’éprendre aussi éperdument d’une autre qui lui est inconnue !", commente, de son côté, Clémy.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be