La Ville de Bruxelles s’offre un centre administratif à 150 millions

Brucity sera tout en transparence et pourra accueillir jusqu’à 1.500 fonctionnaires à l’horizon 2021.

N. G.
La Ville de Bruxelles s’offre un centre administratif à 150 millions

Brucity sera tout en transparence et pourra accueillir jusqu’à 1.500 fonctionnaires à l’horizon 2021. C’est désormais officiel. Comme nous vous le dévoilions il y a peu (La DH du 5/2), les fonctionnaires bruxellois vont quitter le centre administratif du boulevard Anspach pour aller s’installer, quelques encablures plus loin, dans un bâtiment qui sera érigé en lieu et place de l’actuel Parking 58 de la rue de la Vierge Noire.

Un accord a été conclu entre AG Real Estate, porteur du projet, et la Ville de Bruxelles. Il sera soumis au vote du prochain conseil communal. L’ancien centre administratif sera lui vendu, peut-être pour être transformé en logements.

Quoi qu’il en soit, le nouveau centre administratif, baptisé Brucity, se veut un bâtiment de prestige destiné à affirmer la grandeur bruxellevilloise. Il pourra accueillir jusqu’à 1.500 fonctionnaires.

Le rez-de-chaussée du bâtiment, qui accueillera les guichets, est pensé comme un lieu de passage. Il permettra de traverser le bâtiment sans devoir le contourner, reliant la rue Grétry à la rue de la Vierge Noire.

Les neuf étages se veulent lumineux et transparents, avec de larges baies vitrées. Au centre de l’atrium, des cylindres de verre abriteront des ascenseurs. "Le maître mot est la transparence. Elle symbolise la transparence de l’administration vis-à-vis du citoyen", affirme le bourgmestre, Yvan Mayeur (PS).

L’ensemble s’est négocié 4.000 €/m2 avec le propriétaire-constructeur AG Real Estate. La formule choisie par la Ville a été la location à long terme, soit 30 ans, avec option d’achat. En comptant que le bâtiment a une superficie de 37.000 m2 (hors parking souterrain de 450 places), il faudra à la Ville débourser 148 millions d’euros sur 30 ans. Pour l’échevin en charge du Budget, Philippe Close (PS), c’est une bonne affaire. "On est en-dessous des prix du nouveau bâtiment de Bruxelles Environnement ou d’Actiris", fait-il valoir.

Côté timing, la nouvelle fierté du collège ne sera pas prête tout de suite. Le début des travaux est programmé en janvier 2017 pour s’achever quatre ans plus tard, fin 2020.

Un restaurant sur le toit du parking 58

Le toit du parking 58, à deux pas de la place De Brouckère, est bien connu pour son impressionnant panorama sur le centre de Bruxelles. Durant tout l’été, plus précisément du 1er juin au 30 septembre, le 10e et dernier étage du parking sera aménagé en un restaurant éphémère.

L’espace de béton sera verdurisé et une immense terrasse, offrant une vue à 360° sur la ville, sera installée. On y trouvera un resto orchestré par le chef Sang Hoon Degeimbre (élu chef de l’année 2016 par le guide Gault&Millau). Il sera ouvert uniquement le midi. Le soir, un skybar prendra le relais dès l’heure de l’apéro.

L’ensemble a été baptisé Rooftop 58 et est porté par AG Real Estate, propriétaire du parking.

37.000 En m2, la superficie de Brucity sans compter les quatre niveaux de parkings souterrains.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...