Les grands changements de 2017 pour les Bruxellois

Fiscalité, stationnement, propreté… Voici les principales nouveautés à retenir pour l’année 2017.

S. N.
Les grands changements de 2017 pour les Bruxellois

Fiscalité, stationnement, propreté… Voici les principales nouveautés à retenir pour l’année 2017.

Qui dit nouvelle année dit nouveautés et 2017 n’échappe pas à la règle. De grandes réformes sont à noter au niveau du stationnement, de la propreté et du logement. Voici un petit tour d’horizon des principaux changements qui impacteront le quotidien des Bruxellois tout au long de l’année.

1 Fiscalité. La fiscalité a été revue en cas d’acquisition d’un logement à Bruxelles. Le bonus logement sera supprimé pour les actes de crédits hypothécaires qui sont passés chez le notaire après le 31 décembre 2016. La réforme fiscale prévoit également l’augmentation de la fiscalité sur le foncier. En compensation, les propriétaires occupants bruxellois bénéficieront toutefois d’une prime Be Home de 120 €. Les droits d’enregistrement ont cependant été revus à la baisse afin de permettre aux Bruxellois d’acheter plus facilement leur propre logement.

2 Sucessions. Les conditions pour qu’un enfant non biologique d'une personne décédée puisse bénéficier des tarifs de droits de succession en ligne directe sont assouplies. Désormais, les enfants du partenaire du défunt sont considérés comme des descendants légaux. Cela s'applique également aux personnes qui ne descendent pas du défunt mais qui, avant leur 21 ans, ont vécu durant minimum 1 an avec celui-ci. Une bonne nouvelle donc pour les familles recomposées.

3 Collecte des déchets. La réforme de la collecte des déchets est effective depuis ce 1er janvier. Les deux collectes de sacs blancs sont conservées mais l’alternance des sacs jaunes et bleus prend fin. Ceux-ci seront collectés ensemble une fois par semaine. La collecte de déchets organiques sera, quant à elle, généralisée dans les 19 communes de la capitale. Il suffira de vous inscrire auprès de votre commune et celle-ci vous fera parvenir les sacs orange par la poste. Autre grande nouveauté : la fin des collectes en soirée.

4 Stationnement. Chaque automobiliste disposant d’une carte riverain pourra se garer dans un secteur d’environ 1,5 km2 autour de chez lui. Au niveau des dérogations, celles-ci seront limitées par le gouvernement à sept catégories bien définies, au lieu de 14 actuellement. Les résidents auront droit à maximum deux cartes de riverains par ménage au prix de 10 € pour la première et 50 € minimum pour la deuxième. De plus, les couleurs des zones de stationnement et les tarifs seront harmonisés. Le premier quart d’heure de parking sera notamment gratuit dans toutes les zones. Cependant, pour que ces nouvelles règles régionales soient appliquées, les communes devront d’abord adopter un Plan d’action communal de stationnement (PACS).

5 Titres-services. La durée de validité des titres-services sera réduite, passant de 8 à 6 mois. Par contre, le prix des titres ne varie pas et reste donc à 9 € jusqu’à la fin de la législature 2019. Le délai de remboursement des titres-services aux sociétés passera de 10 à 5 jours et même à deux jours pour les titres-services électroniques.

6 Électricité. Le régulateur Brugel a annoncé début du mois de décembre une baisse des tarifs de distribution du gaz et de l’électricité initialement fixés pour 5 ans et en vigueur depuis janvier 2015. Le consommateur bruxellois verra donc sa facture énergétique annuelle diminuer en moyenne de 30 €.

7 Stib. Généralement, les tarifs de la Stib sont indexés chaque 1er février. Mais ce ne sera pas le cas en 2017 puisque le gouvernement régional a décidé de geler les tarifs. Selon le ministre bruxellois de la Mobilité Pascal Smet (SPA), une réflexion est en cours pour geler les tarifs jusqu’en 2020.

8 Tourisme. Dès le 1er février prochain, une taxe régionale sur les séjours touristiques dans la capitale verra le jour. Le montant variera en fonction du lieu d’hébergement : hôtel, chez l’habitant, dans un camping. Pour les personnes proposant un AirBnb, une taxe de 3 € par chambre et par nuit sera prélevée.


Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be