La Brusseleir de la semaine: Angèle, jeune pépite teintée d’autodérision

À la fois drôle et sensible, cette pianiste à la voix envoûtante se produira au Delecta à Flagey chaque jeudi pendant six semaines.

Farr Arnaud
La Brusseleir de la semaine: Angèle, jeune pépite teintée d’autodérision
À la fois drôle et sensible, cette pianiste à la voix envoûtante se produira au Delecta à Flagey chaque jeudi pendant six semaines.

C’est sur une terrasse ensoleillée de la place Flagey, à Ixelles, que l’on retrouve Angèle, une artiste dont on va beaucoup entendre parler

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité