Auderghem: Le nouvel hôpital Delta officiellement inauguré

Un peu plus d'un mois après le déménagement des patients, le ruban a été coupé ce samedi matin

H. G.
Auderghem: Le nouvel hôpital Delta officiellement inauguré
©D. R.

Un peu plus d'un mois après le déménagement des patients, le ruban a été coupé ce samedi matin.

Ce sont plus de 1.800 personnes qui sont attendues ce week-end sur la nouveau site du Chirec, à Delta, pour visiter le nouvel hôpital flambant neuf. L'inauguration officielle a eu lieu ce samedi matin en présence de nombreuses personnalités politiques et les portes ouvertes de l'hôpital se prolongent tout le week-end. Plus d'un mois après le déménagement des patients, en décembre dernier et après les nombreux efforts qui ont dû être faits afin de mener à bien les transitions depuis les cliniques Edith Cavell et Parc Léopold, les différents services de l'hôpital sont entrés en vitesse de croisière.

Sur les 500 lits prévus, tous sont occupés en semaine. "Beaucoup de personnes viennent pour des soins de jour, donc le week-end, je dirais qu'il doit y avoir 60% des lits qui sont occupés" explique Michel Dewever, directeur du site Delta.

"Environ 400 personnes étaient invitées à visiter le site ce matin. Il s'agit de personnalités politiques représentant le fédéral et le régional mais il y a aussi les directeurs des hôpitaux de Bruxelles, des banquiers, des grands fournisseurs de l'hôpital, des médecins. Nous sommes fiers de ce que nous avons créé et nous trouvions cela intéressant de montrer ce qui a été réalisé", indique le directeur.

L'hôpital est aussi accessible aux citoyens qui ne tournent pas autour de la sphère hospitalière. Ce samedi, environ 800 personnes sont attendues pour visiter les lieux selon un tracé très précis. "Il y a beaucoup de patients qu'il ne faut pas déranger, donc nous avons fait un parcours qui évite la partie néo-natale, par exemple, mais qui passe quand même par des chambres vides pour que les visiteurs puissent les visiter".

De nombreux services sont passés en revue lors de cette visite: les consultations, le chirec cancer institute, les salles d'opération, le centre d'ophtalmologie, le pôle locomoteur qui s'occupe l'orthopédie et la revalidation, notamment, ou encore la radiothérapie.

L'occasion également de découvrir les appareils dernier cri dont le site s'est muni comme des accélérateurs linéaires d'électrons à la pointe de l'innovation ou des scanners de dernière génération. "C'est l'avantage de créer un nouvel hôpital, nous en profitons pour acheter de nouveaux équipements qui sont à la pointe de la technologie", explique Michel Dewever.

Ce dimanche, 1.000 autres personnes auront l'occasion de profiter d'une visite guidée du site.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be