Marche pour le climat à Bruxelles: la police appelle à envoyer des images permettant d'identifier les fauteurs de troubles

La police recherche les gilets jaunes qui ont casser du côté de la rue de La Loi.

Belga
Marche pour le climat - La police appelle à envoyer des images permettant d'identifier les fauteurs de troubles
©REPORTERS

La police recherche les gilets jaunes qui ont casser du côté de la rue de La Loi.

Toutes les images concernant les dégradations et agressions commises lors de la marche pour le climat de dimanche à Bruxelles peuvent être transférées via l'adresse info@polbru.be afin d'identifier les auteurs, selon un appel lancé lundi par la police de Bruxelles-Ixelles sur Twitter. Des dégradations ont été commises par des 'gilets jaunes' à hauteur de la rue de la Loi, des actes dont les organisateurs de l'événement et ses figures de proue se distancient totalement. La police a isolé les fauteurs de troubles. La manifestation, qui a rassemblé quelque 8.000 participants, s'est déroulée sans autres incidents. Il n'y a pas eu de blessé.

"Il y a eu des arrestations administra

Manifestation Climat
©REPORTERS

tives, parmi lesquelles une personne qui était déjà connue comme auteur de faits similaires", a précisé Ilse Van de keere, porte-parole de la police de Bruxelles-Ixelles. "On doit encore pouvoir établir un lien entre les faits commis et les personnes qui ont occasionné des dégâts." L'appel cible des personnes qui disposeraient d'images des troubles, mais aussi des entreprises ou commerçants du secteur qui ont des caméras de surveillance. 

La police de Bruxelles-Ixelles a déjà lancé ce type d'appel par deux fois dans le passé, notamment pour les violences urbaines qui ont eu lieu à Bruxelles en novembre 2017.


Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be