La température moyenne s'est élevée à 12,1°C. La température moyenne à Uccle a été supérieure à la normale climatologique, par rapport à la période de référence de 1981 à 2010, pendant 10 des 11 derniers mois de 2020. Seul le mois de juillet a connu une température mensuelle moyenne inférieure à la normale.

En septembre notamment, où une température record pour le mois de 34,3°C avait été mesurée à Uccle, la température moyenne était supérieure d'1,5°C aux valeurs normales.

L'hiver 2020, qui comprend les mois de décembre 2019, janvier et février 2020, se place quant à lui à la troisième place des hivers les plus chauds depuis le début des mesures à Uccle.

En outre, la température n'est encore jamais descendue sous les 0°C depuis le début de l'année 2020 à Uccle, qui n'a donc pas encore connu ce qu'on appelle un "jour d'hiver".

Cette tendance au réchauffement est observable également dans les valeurs extrêmes, souligne l'IRM. Une fois n'est pas coutume, l'été dernier a de nouveau été marqué par une vague de chaleur. Elle aura duré pas moins de 12 jours, du 5 au 16 août. Des maxima allant jusque 35,9°C ont été enregistrés à Uccle. La semaine du 6 au 12 août aura également été la semaine la plus chaude jamais mesurée en Belgique.

Sur le podium des années les plus chaudes, on retrouve 2018 et 2014, avec une température moyenne annuelle de 11,9°C. L'IRM relève que les cinq années les plus chaudes ont été mesurées après 2010 et les 10 les plus ardentes après 2000.

Au niveau mondial, l'IRM souligne que, selon l'Organisation météorologique mondiale, 2020 se profile comme l'une des trois années les plus chaudes jamais enregistrées depuis le début des observations mondiales.