Christina, patronne d’établissement, préfère attendre avant de rouvrir: "Rouvrir trop tôt les cafés et les restaurants avec le risque de devoir reconfiner serait idiot"

Christina, patronne d’établissement, nous montre ses comptes : "Mon chiffre d’affaires en 2020 est 28 % de celui de l’an passé"

Christina, patronne d’établissement, préfère attendre avant de rouvrir: "Rouvrir trop tôt les cafés et les restaurants avec le risque de devoir reconfiner serait idiot"
©DEMOULIN BERNARD
"C’est trop dur", pour Christina qui tient un établissement à Bruxelles. L’année a été catastrophique sur tous les plans et comme ses collègues, la jeune femme qui voit des commerces ouverts, traverse la période des fêtes avec de la rage au ventre. "Je ne pense pas que l’Horeca rouvrira en février comme j’entends...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité