Les habitants du quartier Alhambra craignent que la réforme du code pénal sexuel soit une étape de plus vers la prostitution de rue

L’affaire a fait grand bruit, il y a un mois. Le ministre de la Justice Vincent Van Quickenborne (Open VLD) a présenté un projet de réforme du code pénal sexuel ayant, notamment, pour but de sortir la prostitution de la zone grisje en matière légale.

Sylvain Anciaux
Les habitants du quartier Alhambra craignent que la réforme du code pénal sexuel soit une étape de plus vers la prostitution de rue
©LECOCQ STEPHANIE