Le Cabestan, à Uccle, c'est définitivement terminé

Fin 2019, de gros travaux avaient commencé. Le bâtiment avait été complètement rasé. Le restaurant de nuit devait rouvrir en octobre 2020...

Charlotte Egli
Le Cabestan, à Uccle, c'est définitivement terminé
©Jean-Luc Flemal

Le restaurant le Cabestan, véritable institution du quartier Saint-Job à Uccle et du tout Bruxelles nocturne, a aujourd’hui complètement disparu. L’établissement avait ouvert ses portes dans les années 80. A l'époque, il se démarquait par son concept original : était ouvert 24h/24, 7j/7 et des plats basiques à tout petit prix, comme les fameux spaghettis bolognaise à moins de 10 euros - dont un p'tit bolo à 4,5 euros. Le tout préparés par la gérante Simone et disponible à toute heure du jour ou de la nuit.

Las. En octobre 2019, le patron et propriétaire de l'immeuble avait entrepris de gros travaux sur l'ensemble du bien. Cette pause était censée être temporaire. Mais après quelques semaines seulement, les habitués découvraient que le bâtiment avait été complètement rasé... Les travaux ont ensuite duré plus d’une année. Deux immeubles modernes divisés en plusieurs logements ont été construits côte à côte, avec des surfaces commerciales au rez-de-chaussée, dont l’une devait théoriquement accueillir le nouveau Cabestan.

À l’époque, le patron confiait à nos confrères de RTL qu’il était nécessaire de refaire l’entièreté des lieux après une utilisation active depuis plus de 30 ans. Il annonçait même la réouverture du Cabestan pour octobre 2020, avec des infrastructures complètement neuves. Mais force est de constater que deux ans après le début des travaux, le Cabestan n’a toujours pas refait surface. Pire, à la place du restaurant a fleuri... un salon de thé.

Mais où est donc passé le Cabestan ?

Les habitués ont annoncé cette semaine sur les réseaux sociaux qu’ils se questionnaient sur ce qui avait provoqué la fermeture définitive du Cabestan. Ils se résignent à présent à dire au revoir à l’endroit où ils se sont forgés des tas de souvenirs. Selon le chef de cabinet du bourgmestre, une relocalisation du Cabestan n’est pas prévue. Il est temps maintenant pour les nostalgiques de faire une croix sur ce resto de nuit qui aura marqué des générations de fêtards.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be