Une mini Medina spécialisée dans l'artisanat tunisien à deux pas de la gare du Midi

Pendant trois mois, Ons Bouslama ouvre sa boutique où elle propose des objets issus de l’artisanat tunisien.

Charlotte Egli
Une mini Medina spécialisée dans l'artisanat tunisien à deux pas de la gare du Midi
©Charlotte Egli

Le nouveau magasin pop-up MedinaFairLab vient tout juste d’ouvrir ses portes sur l'avenue Fonsny, à Saint-Gilles, à la sortie de la gare du Midi.

C'est Ons Bouslama qui est à l'origine du concept. Cette jeune belgo-tunisienne qui travaillait en tant que community manager a perdu son job suite à l'arrivée de l'épidémie de Coronavirus. "Je me suis dit que c'était le moment pour moi de chercher quel était mon "dream job". Quand j'étais petite et que je passais mes vacances avec ma famille en Tunisie, il m'arrivait de passer du temps avec des artisans et d'essayer le tissage par exemple. C'est pourquoi j'ai tout de suite su qu'il fallait que j'ouvre un commerce lié à l'artisanat". Un mélange d'histoire personnelle et de contexte économique et sanitaire est donc à l'origine de ce concept original.

Ons commence alors à s’intéresser à l’incubateur de projet Start.LAB qui suit des projets éthiques et durables pendant trois ans en accompagnant les jeunes entrepreneurs via des formations, des outils, etc.

Dès janvier 2021, Ons lance sa première box cadeau composé d’objets issus de l’artisanat. Elle apprend alors l’existence de l'incubateur de hub.brussels "Les auberges espagnoles", qui permet aux entrepreneurs sélectionnés de tester leur projet commercial dans un lieu à bas loyer durant trois mois. Le but de la jeune femme est de pouvoir ouvrir une boutique pérenne dès février.

Son commerce de l’avenue Fonsny est ouvert depuis une semaine. "Le logo du MedinaFairLab est un œil, qui représente l’œil du consommateur éveillé sur ce qu’il achète. Le bleu représente l’urbanisme tunisien".

Une mini Medina spécialisée dans l'artisanat tunisien à deux pas de la gare du Midi
©Charlotte Egli

Dans la boutique, on peut découvrir de nombreux objets qu'Ons a choisi avec soin lors de ses voyages en Tunisie avec l'aide l'Office national de l'artisanat tunisien qui l'a épaulé. "Le Covid est un sacré coup dur pour l'artisanat en Tunisie, qui survit essentiellement grâce aux touristes, aujourd'hui absents. La plupart des artisans ont fui vers les usines pour avoir un revenu, donc il est difficile de les retrouver".

Une mini Medina spécialisée dans l'artisanat tunisien à deux pas de la gare du Midi
©Charlotte Egli

Ons propose de multiples objets en bois d’olivier, des pièces d'un céramiste de grand talent. Elle y vend aussi la poterie de Sejnane, inscrite au patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’Unesco en 2018. Enfin, elle propose également de nombreux tapis, coussins, couvre-lits aux motifs variés.

Une mini Medina spécialisée dans l'artisanat tunisien à deux pas de la gare du Midi
©Charlotte Egli
Une mini Medina spécialisée dans l'artisanat tunisien à deux pas de la gare du Midi
©Charlotte Egli

En plus d’ouvrir un magasin permanent, Ons souhaite également se lancer dans l’éco-tourisme dès qu’elle le pourra.

MédinaFairLab est ouvert du mardi au dimanche de 10h30 à 19H30.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be