WeNap, des cocons de repos pour faire la sieste au travail

Les deux associés voudraient aussi viser les hôpitaux où le rythme de travail s’est intensifié depuis la crise sanitaire

Charlotte Egli
WeNap, des cocons de repos pour faire la sieste au travail
©Charlotte Egli

Paolo Capizzi et Anthony Koljaj sont les deux fondateurs de WeNap. Créé en octobre 2019, leur concept, c'est la création d'un cocon de repos destiné aux entreprises. Ils souhaitent par-là promouvoir le bien-être au travail à travers la micro-sieste. Depuis septembre 2021, les cocons sont officiellement commercialisés.

Depuis février 2020, la start-up est accompagnée par l'incubateur Start Lab de l'ICHEC. "J'ai découvert le concept de cocon de repos après un voyage aux Etats-Unis. Là-bas, c'est déjà implanté depuis près de 15 ans ", explique Anthony. Les deux associés partent aussi du constat que plus de 60% des travailleurs belges sont stressés ou fatigués sur leur lieu de travail et que plus de 90% des belges ont déjà souffert de troubles du sommeil. " Nous voulons replacer le bien-être des travailleurs comme une priorité, tout en aidant les entreprises à atteindre leurs objectifs opérationnels, c'est du gagnant-gagnant ", explique Paolo.

Pour concevoir le cocon, les deux associés ont fait appel à des designers bruxellois, PureLab, afin de choisir les matériaux, la position, ... Fabriqués à 80% en Belgique, les cocons offrent une position de repos dite " zéro gravité ", permettant une récupération optimale et un soulagement total du dos. " C'est la position des astronautes au lancement des fusées, développée par la Nasa. Elle est calculée pour un alignement parfait de la colonne vertébrale ", explique Paolo. Ils offrent également une isolation acoustique et visuelle, un système de réservation en ligne ainsi qu'un casque audio accompagné de pistes de relaxation. A terme, ils souhaitent développer leur propre application.

WeNap, des cocons de repos pour faire la sieste au travail
©Charlotte Egli

Depuis le Covid et l'évolution du monde du travail, WeNap a dû s'adapter. "On s'est posé la question de continuer ou non, mais ça reste pertinent malgré tout. La plupart des entreprises sont passées à un système hybride mêlant télétravail et travail sur place. Nous avons retravaillé le revêtement du matelas et du coussin afin qu'ils soient facilement nettoyables. En plus, les gens en télétravail sont habitués à un certain confort, donc on veut leur proposer quelque chose de cocoon au travail. Nous envisageons aussi d'élargir notre offre dès début 2022 en proposant des webinaires sur le bien-être ou visant à sensibiliser les managers et leurs équipes aux bienfaits de la micro-sieste. Nous nous ouvrons aussi aux lieux tels que les hôpitaux où le personnel travaille sous tension depuis plus d'un an et demi maintenant.", précise Anthony.

Pour l’instant, la start-up, qui a déjà signé avec des entreprises, a conçu quatre cocons et en attend quatre autres. En plus de la vente, ils sont aussi disponibles à la location. Mais combien ça coûte ? Il y a trois offres différentes, soit sans engagement à 300 euros par mois, soit avec engagement pendant un an à 250 euros par mois, et à l’achat à 4500 euros, tout compris.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be