Un jeune homme en séjour illégal perd la vie dans une cellule de la police de la zone Bruxelles-Capitale-Ixelles

D'après nos informations, il aurait fait une overdose de médicaments.

M. L.
Un jeune homme en séjour illégal perd la vie dans une cellule de la police de la zone Bruxelles-Capitale-Ixelles
©BAUWERAERTS DIDIER

Une personne a été retrouvée morte hier dans une cellule du complexe cellulaire de la zone de police Bruxelles-Capitale-Ixelles, situé dans le bâtiment de la police judiciaire fédérale, rue Royale à Bruxelles, apprend-on à bonne source. Le parquet de Bruxelles confirme l’information.

Et explique les faits : “le 13 décembre vers 14h, les services de police responsables des cellules de la Police Judiciaire Fédérale de Bruxelles, rue Royale, se sont inquiétés de l’état d’une personne ayant été arrêtée la veille. Ils ont directement appelé une ambulance. A leur arrivée, les ambulanciers ont commencé un massage cardiaque et ont fait appel au Smur, qui a malheureusement constaté le décès vers 15h.”

La victime avait pourtant vu un médecin avant d’être écroué, précise le parquet. Le médecin avait assuré que la personne interpellée pouvait être placée en cellule, qu’elle “ne nécessitait plus de recevoir de soins médicaux”. Le parquet de Bruxelles a demandé la saisie des images des images de vidéosurveillance, a ordonné le passage du labo de la PJF et a requis un médecin légiste. Une autopsie est prévue ce mercredi afin notamment de procéder à des analyses toxicologiques.

D’après nos informations, il s’agirait d’un jeune homme né en 2003 - tout juste majeur donc - en séjour illégal. Il n’avait pas de famille en Belgique, ni de moyen de subsistance. Il a été interpellé sur le territoire de la région bruxelloise pour un vol simple.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be