Manif anti-mesures sanitaires: des policiers pris en tenaille par des casseurs!

La manif européenne à Bruxelles a fini par dégénérer. Les policiers ont été contraints de se réfugier dans la station de métro Mérode, où les émeutiers leur jettaient des barrières Nadar

A.Ca.

C'était à craindre : la manifestation européenne contre les mesures sanitaires, ce dimanche, à Bruxelles, a malheureusement engendré pas mal de dégâts et de rixes, du fait de casseurs qui s'étaient joints au mouvement, pour le reste très majoritairement pacifique.

En atteste cette scène, à la sation de métro Mérode, du côté du Cinquantenaire. On y aperçoit des policiers contraints de s'y réfugier, après avoir été pris à partie par des manifestants belliqueux, qui leur ont jeté de nombreux projectiles, dont des barrières nadar. Les manifestants ont même tenté de déclencher un incendie en lançant une poubelle en feu en contrebas de la station...

Alors que la manifestation est terminée, un groupuscule de manifestants désireux d'en découdre persistait toujours aux alentours de l’avenue de Tervuren, malgré la présence de la police anti-émeute, qui a notamment sécurisé le parc du Cinquantenaire. Autopompes et gaz lacrymogène du côté des forces de l'ordre, poubelles en feu et matériel urbain arraché du côté des émeutiers, le jeu du chat et de la souris se poursuivait encore peu avant 18h. Les dégats sont considérables.

Pour rappel, les forces de l'ordre font état de la présence de 50.000 personnes ce dimanche à Bruxelles. Les images semblent attester qu'il y en avait probablement jusqu'au double, alors que les organisateurs, eux, revendiquent la présence de 500.000 manifestants.

Manifestation contre les mesures sanitaires à Bruxelles: les photos

Sur le même sujet

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be