Une discothèque clandestine en pleine rue de la Loi

L'établissement accueillait de 200 à 300 clients dimanche soir, il a été fermé administrativement.

Une discothèque clandestine en pleine rue de la Loi
©Robin Utrecht / ABACA

Dimanche soir, aux environs de 23 heures, la police de la zone Bruxelles Capitale-Ixelles se rend rue de la Loi pour contrôler un établissement dont on leur aurait signalé un non-respect des mesures sanitaires.

Dans ce bar cocktail-chicha, la fête était déjà bien entamée quand les forces de l'ordre ont douché les espoirs des fêtards. "Les lieux étaient plus orientés 'boîte de nuit' qu’autre chose. Il y avait entre 200 et 300 personnes à l’intérieur. Les CST n’étaient pas contrôlés et l’interdiction de fumer n’était pas respectée. Un procès-verbal a été dressé et l’établissement a fait l’objet d’une fermeture administrative" confie Ilse van de Keere, de la police de la zone à nos confrères de La Capitale.

Le quotidien précise également que cet établissement a déjà été épinglé pour non-respect des règles sanitaires, notamment sur les réseaux sociaux et sur Google où de nombreux commentaires fleurissent. Pour rappel, les boîtes de nuit font l'objet d'une fermeture administrative depuis le 27 novembre.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...