Dans une Belgique à quatre Régions, le déficit et la dette de Bruxelles exploseront

Une étude analyse l’impact budgétaire d’un transfert des compétences communautaires.

Sven Gatz
©Marie Russillo
À l’approche d’une possible réforme de l’État après les élections de 2024, les propositions fusent. La ministre de l’Intérieur, Annelies Verlinden (CD&V), a ainsi plaidé pour une Belgique à quatre Régions...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité