Un monument en mémoire des victimes du génocide arménien vandalisé à Ixelles

Trois croissants rouges ont été peints sur la stèle commémorative ainsi que l'inscription "Fuck Paylan".

Un monument en mémoire des victimes du génocide arménien vandalisé à Ixelles
©DR.

La Cross Stone ou Khachkar, inaugurée en 1997 en mémoire des victimes du génocide arménien de 1915, a été vandalisée. Installée au milieu du square Henri Michaux à Ixelles, à deux pas du parc Tenbosch, la stèle a été taguée de trois croissants rouges. Les trois croissants sont la signature du MHP, le parti ultranationaliste turc, au pouvoir à Ankara.


Une inscription "Fuck Paylan" est également visible, une référence au député turc Garo Paylan, qui est d'origine arménienne.

Un monument en mémoire des victimes du génocide arménien vandalisé à Ixelles
©dr.

Le bourgmestre d'Ixelles Christos Doulkeridis (Ecolo) a dépêché une équipe sur place pour nettoyer le monument. "Jamais je ne pourrai tolérer ce genre de comportement. La police a ouvert un dossier et une réparation sera immédiatement menée".

Un monument en mémoire des victimes du génocide arménien vandalisé à Ixelles
©DR.


Le président du centre socio-culturel arménien de Belgique Karen Tadevosyan appelle à ne pas tirer de conclusions hâtives sur l'identité et les motivations de l'auteur. "Il y avait eu des manifestation contre de l'installation mais plus rien depuis [...] On y commémorait le génocide ici encore dimanche dernier." Il remercie la commune pour son intervention rapide face à cet acte de vandalisme, peu fréquent en Belgique


Selon Nicolas Tavitian, président du comité des Arméniens de Belgique, "il s'agit soit d'un acte de vandalisme d'une personne alcoolisée, soit d'un acte de négationnisme". Après avoir vu les images, "j'exclu la première option". Il nous affirme qu'il "y a une hostilité contre les arméniens alimentée par le gouvernement turc" mais qu'il ne comprend pas pourquoi cet acte arrive à ce moment. "Il y a même eu des rencontres entre diplomates turcs et arméniens récemment. L'auteur a dû être inspiré par les commémorations de dimanche."


Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be