Tour&Taxis: objectif du "Streat Fest" quasiment atteint avec 9.000 visiteurs

L'événement dédié à la "street food" s'est tenu de jeudi à dimanche en bord de canal. Les organisateurs auraient voulu atteindre le cap des 10.000 participants.

Belga
Tour&Taxis: objectif du "Streat Fest" quasiment atteint avec 9.000 visiteurs
©Streat Fest

Le premier "Streat Fest", festival dédié à la street food et à l'art urbain, qui a eu lieu de jeudi à dimanche, a rassemblé 9.000 visiteurs sur le site de Tour&Taxis à Bruxelles, ont indiqué lundi les organisateurs par communiqué. Une cinquantaine de chefs ont proposé leurs créations culinaires tandis que la musique a résonné durant les quatre jours de cet événement voué à revenir chaque année.

Tatou Production, à l'initiative du festival, s'est inspiré du Lyon street food festival, qui a accueilli l'an dernier environ 40.000 personnes dans la capitale internationale de la gastronomie. Si l'objectif avoué est d'atteindre un jour ce chiffre de fréquentation, la première édition de l'événement bruxellois visait 10.000 gourmands.

En cuisine vendredi, la Bomba Fritta à la ricotta et au parmesan de Ugo Federico et Francesco Cury de "Monella", ainsi que le nem de ris de veau de Stéphane Chermanne ("Chez Chermanne") ont fait mouche. À l'affiche également, Glen Ramaekers ("Humphrey" à Bruxelles), Stefan Jacobs ("Hors Champs" à Gembloux), Arnaud Delvenne (candidat liégeois à la dernière saison de "Top chef") ou encore Joel Rammelsberg ("Savage") étaient présents. Tous ont proposé des préparations entre 4 et 6 euros, écoulant au total un peu plus de 26.000 assiettes.

Mais le "Streat Fest", c'était aussi 120 rendez-vous musicaux, ateliers, cours de cuisine, initiations artistiques et sportives. Une vingtaine d'artistes et de DJ's belges ont ainsi performé, tels que Estelle Baldé, Funky Bompa, Jali ou encore Suicide Sue. Un "kids corner" était également prévu durant le week-end ainsi qu'un marché de producteurs.

"Au-delà de l'offre culinaire, notre volonté était d'offrir une véritable expérience et de faire du 'Streat Fest' un festival à part entière", souligne Terry Vermandel, administrateur de Tatou Production, qui précise que les ateliers participatifs ont rencontré un franc succès.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be