Enfin : Vandevivere, Van Laethem et El Hamidine devraient prêter serment comme bourgmestres ce mardi

Les procédures administratives auront duré plusieurs mois.

Romain Masquelier
Enfin : Vandevivere, Van Laethem et El Hamidine devraient prêter serment comme bourgmestres ce mardi
©DEMOULIN BERNARD & DEMOULIN BERNARD & D.R.

Après plusieurs mois d’attente, la date de prestation de serment est enfin connue : ce mardi 24 mars, Claire Vandevivere (Les Engagés, Jette), Jean-Paul Van Laethem (Les Engagés, Ganshoren) et Mariam El Hamidine (Écolo, Forest) devraient prêter serment comme bourgmestres, nous confirme le cabinet du ministre des Pouvoirs locaux.

"La cérémonie doit vraisemblablement se tenir mardi matin", indique la porte-parole de Bernard Clerfayt (Défi). L'heure et la date précises doivent encore être définies.

Pour rappel, et c’est un particularisme typiquement bruxello-bruxellois, les nominations des bourgmestres de la Région de Bruxelles-Capitale doivent faire l’objet, outre l'aval du conseil communal, d’une procédure de vérification administrative. Démarches qui peuvent s’avérer ô combien chronophages. L’Auderghemoise Sophie De Vos (Défi), désignée bourgmestre par la section locale de Défi en décembre, n’a par exemple pu prêter serment que fin mars.

"L'administration doit recueillir l'acte de démission, et puis l'acte de nomination. Puis il faut un contrôle du procureur du roi. On a reçu les trois retours en même temps, et on a voulu organiser la prestation au même moment. On ne veut pas traîner et permettre aux bourgmestres d'assurer leurs fonctions", indique la porte-parole du ministre des Pouvoirs locaux.

Trois situations différentes

Trois nouveaux bourgmestres ce mardi, et trois situations assez différentes. Jette, Hervé Doyen (Les Engagés) avait indiqué en début de mandat vouloir céder le flambeau. Seule candidate à la succession, Claire Vandevivere, échevine depuis 15 ans et "fille politique de Doyen", a été désignée par la section locale le 13 décembre dernier et devient la première femme à porter l’écharpe mayorale jettoise.

À Ganshoren, il s'agit d'un "deal" préélectoral entre les composantes humanistes de "ProGanshoren" : Vincent Kompany (Les Engagés) et Jean-Paul Van Laethem se sont réparti le mandat "moitié moitié".

À Forest, autre histoire. Le bourgmestre élu en 2018, Stéphane Roberti, s’est retiré pour congé maladie en novembre 2020, avant finalement de démissionner définitivement en février dernier. Faisant fonction depuis l’automne 2020, Mariam El Hamidine s’apprête désormais à recevoir officiellement le titre, à la suite de la bénédiction donnée par l’assemblée générale écologiste de Forest.

La prestation se fera devant Bernard Clerfayt... et ce ne sera pas la dernière ! À Saint-Gilles, l’échevin Jean Spinette (PS) attend son tour pour succéder à Charles Picqué (PS), installé depuis 1985.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be