Bruxelles environnement veut plus de vert pour nos enfants : "quand ils sont dehors, il y a beaucoup moins de conflits"

Bruxelles environnement présente aujourd'hui un guide de 54 pages pour aider les milieux d'accueil à améliorer leurs espaces extérieurs. Pour le moment, aucune aide financière n'est prévue.

M.D.
Bruxelles environnement veut plus de vert pour nos enfants : "quand ils sont dehors, il y a beaucoup moins de conflits"
©DR.

Deux heures par jour. C'est le temps passé en extérieur par jour recommandé pour les enfants. Réduction des risques de myopie, renforcement osseux avec l'exposition au soleil, meilleure immunité en contact avec les plans, bien-être, développement psychomoteur et cognitif, réduction de l'hyperactivité… Bruxelles environnement et l'Office de la naissance et de l'enfance ne tarissent pas d'éloges sur l'importance des plantes pour les petits.

98 % des crèches bruxelloises ont un espace extérieur et 24 % d'entre eux sont artificiels. Un chiffre qui paraît encourageant, mais tous les espaces verts ne se valent pas. 67 % ont un gazon végétal, souvent trop tondu et sans biodiversité, 23 % ont un parterre de fleurs, et 14 % un potager.

Les deux agences pensent pouvoir faire mieux et proposent donc un guide de 54 pages, basé sur un projets pilotes avec 5 milieux d'accueil pour verduriser et surtout mieux verduriser leurs espaces.

Carine avec la crèche du Sacré-cœur à Uccle à participer à l'un de ces projets pilotes "On voit que les enfants sont plus calmes en extérieur, il y a beaucoup moins de conflits. Certains sont tout de même stressés au début, on a beaucoup d'enfants qui ne savent pas quoi faire en extérieur, qui n'y vont jamais. Beaucoup de familles vivent en appartement. Un espace plus vert, c'est un moyen de les initier et de leur montrer autre chose, d'autres activités."

Petit bémol… Pour verduriser ses extérieurs, la crèche avait une enveloppe de 1500 euros d'aide alors que "ça nous a coûté au moins 5 000 euros." Et cette aide n'était accordée qu'aux projets pilotes. Elle n'est plus disponible aujourd'hui. Bruxelles environnement peut cependant mettre à disposition gratuitement des conseillers pour certains aménagements.

Le guide Accueil Nature reprend toutes les étapes pour verduriser, mais aussi des fiches techniques pour l'entretien des espaces créés. Sa sortie intervient un an après l'opération Ré-Création qui visait également lancer des projets de verdurisation dans 20 écoles. Cette fois, l'enveloppe d'aide pouvait atteindre 300 000 euros.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be