Même les rats ne survivent pas à ce mal mystérieux qui touche le canal Charleroi-Escaut

Un mal mystérieux tue en ce moment les poissons vivant dans le tronçon bruxellois du canal Charleroi-Escaut, en aval d'Anderlecht, à partir du quai Fernand Demets vers le port de Bruxelles.

Même les rats ne survivent pas à ce mal mystérieux qui touche le canal Charleroi-Escaut
©D.R.

Des centaines de poissons morts, de toutes tailles, gardons, perches et carpes notamment, flottent, le ventre en haut, à la surface des eaux.

Mauvaise qualité biologique des eaux, température élevée, manque de courant, aucune explication, à ce stade, n'explique le phénomène. Le trafic des péniches est interrompu le week-end. Aucune pollution n'est visible, non plus qu'en amont.

Le site Bruxelles Environnement renseigne que, contrairement à ce qu'on pourrait croire, les eaux du canal maritime de Bruxelles à l'Escaut, couplé au canal fluvial Charleroi-Bruxelles, abritent de très nombreuses espèces de poissons qui y vivent dans de bonnes conditions. Dimanche 22 mai, ce n'est pas le cas dans le tronçon bruxellois. Même les rats ne survivent pas.

Même les rats ne survivent pas à ce mal mystérieux qui touche le canal Charleroi-Escaut
©D.R.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be