La réaction des communes à facilités aux propositions de Défi : "d’autres priorités", "on a notre place en Flandre"...

Entre prudence et opposition, les mandataires des entités périphériques défendent l’appartenace flamande… et les facilités.

Romain Masquelier
La réaction des communes à facilités aux propositions de Défi : "d’autres priorités", "on a notre place en Flandre"...
©Johanna de Tessieres
Repousser les frontières de la Région bruxelloise et l'étendre aux communes périphériques qui en expriment le souhait par referendum. Cheval de bataille des amarantes,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité