Le tapis de Fleurs sera déroulé le 12 août prochain sur la Grand-place de Bruxelles

Le tapis de Fleurs recouvrira à nouveau, après quatre ans d'absence, les pavés de la Grand-Place de Bruxelles du 12 au 15 août prochains. Pour fêter sa 22e édition et les 50 ans révolus de l'initiative, les artistes floraux proposeront une réinterprétation du premier tapis réalisé en 1971.

Belga
Le tapis de Fleurs sera déroulé le 12 août prochain sur la Grand-place de Bruxelles
©belga

Il s'agit d'un événement biennal, mais des décorations florales sont mises en oeuvre en alternance autour de l'hôtel de ville. Le dernier tapis de fleurs a été réalisé en 2018. L'édition 2020 avait été annulée en raison de la pandémie. Un parcours floral avait été proposé en 2021.

"Après deux ans de Covid, la Grand-Place, patrimoine mondial de l'Unesco, va à nouveau rayonner de mille et une couleurs cet été", s'est réjouie Delphine Houba (PS), échevine bruxelloise de la Culture, du Tourisme et des Grands évènements et présidente de l'ASBL Tapis de Fleurs de Bruxelles. Fabian Maingain (DéFI), échevin bruxellois des Affaires économiques, ajoute que "le retour du Tapis de Fleurs, c'est le retour d'un point d'orgue de l'attractivité touristique de l'été bruxellois. Cet évènement est aussi un soutien à l'horeca et aux commerces du centre-ville".

L'idée a germé en 1970, quand deux échevins bruxellois ont découvert un tapis de fleurs à Audenarde, en Flandre orientale. La première édition bruxelloise a été créée dès l'année suivante, fruit d'une collaboration entre l'association des commerçants du centre "Les Francs-Bourgeois" et l'association flamande de producteurs de plantes ornementales et fournisseurs d'espaces verts AVBS, dont le président Étienne Stautemas était un passionné de bégonias.

"Cette année, nous avons également intégré dans la composition florale d'autres fleurs produites en Flandre, comme le chrysanthème, afin de souligner l'éventail de notre production de plantes ornementales", a expliqué Filip Fontaine, directeur général du Vlam, l'Office flamand d'agro-marketing, partenaire de cette édition.

L'oeuvre florale de cette année est le résultat d'une collaboration entre l'artiste mexicaine Roo Aguilar Aguado et Koen Vondenbusch, élève d'Étienne Stautemas et de son successeur Marc Schautteet, qui travaille sur le tapis de fleurs de Bruxelles depuis 28 ans. Tous deux ont passé plus de 280 heures à reconstituer le patron du tapis de 1971 intitulé "Arabesques", à partir des plans dessinés à la main par Étienne Stautemas. Les arabesques, qui étaient sa marque de fabrique, ont été reproduites à l'aide de techniques modernes. L'archange Saint-Michel et le Lion belge présents sur le tapis de 1971 seront également reproduits.

Ce chef-d'œuvre éphémère sera monté au matin du 12 août, de 09h00 à 13h00. Des spectacles son et lumière seront organisés de 21h00 à 23h00 jusqu'au 15 août. Les billets pour admirer le tapis de fleurs depuis le balcon de l'hôtel de ville peuvent être achetés dès ce vendredi via le site internet www.flowercarpet.be.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be