Le festival féministe "FAME" fera son entrée sur les scènes bruxelloises en septembre

Les spectacles auront lieu du 19 au 24 septembre à plusieurs endroits.

Le festival féministe "FAME" fera son entrée sur les scènes bruxelloises en septembre
©D.R.

L'échevine bruxelloise de la Culture, Delphine Houba (PS), et le théâtre des Riches-Claires ont annoncé ce jeudi le lancement en septembre du festival Fame (Festival where Arts Meet Empowerment, Festival où l'art rencontre le pouvoir d'agir). Il placera la création féminine et issue des minorités de genre au cœur du paysage culturel bruxellois.

Du 19 au 24 septembre, des spectacles d'artistes confirmés et émergents de Belgique et d'ailleurs seront proposés à voir dans plusieurs lieux culturels bruxellois.

"J'ai fait le constat qu'il n'existait pas, à la Ville de Bruxelles, de festival multidisciplinaire d'envergure qui mette la création féminine au cœur de l'agenda culturel", a relevé Delphine Houba. "Un tel événement semble pourtant incontournable au sein de la capitale de l'Europe. Ma priorité, c'est que le secteur culturel soit à l'avant-garde du combat féministe".

Camille Khoury, responsable de FAME, dit vouloir que ce festival féministe soit ouvert à tous et offre des "ouvertures" : "Ouvrir, pour ne pas contraindre les femmes et les minorités de genre à ne parler que de leur vécu. Ouvrir et clamer sa place, dans un monde qui peine souvent à nous en faire".

Eric De Staercke, directeur des Riches-Claires, définit FAME comme "un festival féministe qui met au centre l'art et plus spécifiquement le spectacle vivant" et "un rendez-vous grand public autour de valeurs de partage et d'inclusivité autour des enjeux féministes".

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be