Home Sebrechts à Molenbeek | Les occupants coincés dans le jeu politique: "On a fui la même guerre. Pourquoi mes amis ukrainiens ont eu accès à un logement et un travail et pas moi?"

Le blocage continue au home Sebrechts et la situation des occupants est au point mort.

Sylvain Anciaux
Bruxelles - Molenbeek-Saint-Jean: le centre fedasil qui accueillait les refugies ukrainiens en transit accueille desormais des "migrants traditionnels" et a fait l'objet d'une petition aupres des riverains du quartier dilligentee par le vlaams belang. A B
©JC Guillaume
Brice, Rawad et Mohamed profitent des rayons du soleil sous le carport du home Sebrechts. Une cigarette au bout des doigts, un écouteur à l’oreille, il n’y a pas grand-chose...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité