Feu vert pour la rénovation d'une emblématique artère du Pentagone : "Le boulevard Adolphe Max retrouvera son lustre d'antan"

Le permis d’urbanisme a été octroyé pour rénover le boulevard haussmannien. "La place de la voiture sera réduite."

Ro.Ma.
Feu vert pour la rénovation d'une emblématique artère du Pentagone : "Le boulevard Adolphe Max retrouvera son lustre d'antan"
©D.R.

Les travaux ont déjà commencé en sous-sol… et le chantier ne fait que commencer. Une chose est sûre : on ne reconnaîtra pas le boulevard Adolphe Max. Après le piétonnier, la Ville de Bruxelles s’attaque en effet à ce boulevard qui s’inscrit dans le prolongement de la voie piétonne, de l’autre côté de la place De Brouckère.

Et une nouvelle étape a été franchie en ce début de semaine : la Région bruxelloise vient d’octroyer le permis d’urbanisme pour le réaménagement complet de l’emblématique axe haussmannien.

Il est prévu de réaménager totalement l'artère ("de façade à façade", comme on dit dans le jargon urbanistique bruxellois), pour former "un ensemble attrayant avec le piétonnier du centre-ville". Et les autorités ne cachent pas leurs hautes ambitions : "le boulevard Adolphe Max retrouvera son lustre d'antan", peut-on lire dans de communiqué de presse.

"L'aménagement du piétonnier a été une étape importante dans la transformation de Bruxelles en une ville pour les gens. Mais cette dynamique positive doit maintenant être entretenue. Le nouveau boulevard (Adolphe Max) reliera visuellement le piétonnier au Quartier Nord, une autre zone stratégique que nous sommes en train de revaloriser entièrement", déclare le secrétaire d'État, Pascal Smet (Vooruit).

"La place de la voiture sera réduite"

Le boulevard actuel date de 1976, et fait la part belle au trafic motorisé. Le nouvel aménagement sera de plain-pied, dans le même style que le piétonnier. "La place de la voiture sera réduite, de nombreux nouveaux arbres seront plantés et de larges trottoirs en pierre bleue seront aménagés", indique le communiqué. La bande de bus sera supprimée, ainsi que des emplacements de stationnement. Le sens de circulation (à sens unique vers la Petite Ceinture) ne sera pas modifié.

Les rues situées dans le périmètre seront également réaménagées, notamment la rue de Malines, la rue de la Fiancée, la rue du Finistère, la rue du Pont Neuf et la rue Saint-Pierre. "Le boulevard Adolphe Max et les rues adjacentes devaient être rénovés d'urgence. Le nouvel aménagement les reliera visuellement et spatialement au piétonnier, mais surtout, ils seront végétalisés au maximum", commente Ans Persoons (Vooruit), échevine bruxelloise de l'Urbanisme. La Ville de Bruxelles espère terminer les travaux pour la fin 2023.

Et ce chantier d’envergure ne sera pas l’unique du ce côté du Pentagone. Citons la transformation de la rue Sainte-Catherine, le réaménagement du périmètre autour du nouveau complexe administratif communal Brucity ou encore la rénovation de l’ancienne tour administrative (Centre Monnaie), place de la Monnaie.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be