Catherine Moureaux répond à Georges-Louis Bouchez à propos des violences à Molenbeek: "Il devrait se calmer"

La ministre de l'Intérieur et la bourgmestre de Molenbeek ont échangé pendant près de deux heures sur les moyens alloués à la police dans la commune.

Sylvain Anciaux
Catherine Moureaux répond à Georges-Louis Bouchez à propos des violences à Molenbeek: "Il devrait se calmer"
©BELGA
Elle exhortait la ministre de l'Intérieur depuis plusieurs mois afin que cette dernière augmente les moyens pour la sécurité à Molenbeek. Ce jeudi, et après les fusillades survenues...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité