Les 50 093 sièges du stade Roi Baudouin vont être remplacés pour (éventuellement) accueillir les phases finales de la Nations League en 2023

La Belgique est candidate pour accueillir la finale de la Nations League l'an prochain. Budget de la Ville pour le remplacement des sièges : 2,3 millions d'euros.

M. L.
Les 50 093 sièges du stade Roi Baudouin vont être remplacés pour (éventuellement) accueillir les phases finales de la Nations League en 2023
©BELGA

La Ville de Bruxelles va remplacer les 50 093 sièges du stade Roi Baudouin a annoncé l'échevin bruxellois des Sports Benoit Hellings (Ecolo) en conseil communal ce lundi soir.

Le marché, en trois lots, se monte à 2,3 millions d'euros dont 2,14 millions pour le démontage, l'enlèvement et le traitement écoresponsable des sièges et tables de presse actuels du stade (zones de presse et VIP comprises), la livraison, le placement et fixation de nouveaux sièges pour l’ensemble des tribunes, hors zones de presse et Vip; 120.000 euros pour la livraison, le placement et la fixation de nouveaux sièges pour la zone Vip et 40 000 euros pour la livraison, le placement et la fixation de nouveaux sièges et tables de presse pour la zone de presse.

Ce point a fait l'objet d'une joute entre l'échevin et le conseiller communal de l'opposition Geoffroy Coomans de Brachène (MR) qui reproche à la Ville de ne travailler sur le stade qu'à coups de rustines et, par-delà, de dépenser l'argent du contribuable pour un stade qui n'en a plus que le nom.

Pour Benoit Hellings, il s'agit ici de mettre le stade Roi Baudouin aux normes UEFA afin qu'il puisse accueillir la finale de la Nation League l'an prochain et tous les matches UEFA à venir. "Pour remplir les conditions UEFA, il faut remplacer les 50 093 sièges et refaire l'intérieur de la tribune 1", a commenté le Premier échevin. "Notre volonté est de faire en sorte que ce stade soit vivant, on fait en sorte de maintenir cet outil important au bénéfice des Belges et de sa capitale Bruxelles." Ainsi, la location du stade pour les sept concerts prévus cette année rapportera 1,5 million d'euros à la Ville.

"Tout comme la piste d'athlétisme, les sièges du stade Roi Baudouin avaient indéniablement besoin d'un coup de jeune. En 27 ans, ceux-ci n'avaient jamais été remplacés, et ces travaux permettront donc à la Ville de Bruxelles d'accueillir des dizaines de milliers de spectateurs pour des matchs de football, des compétitions d'athlétisme et de très grands concerts dans des conditions nettement plus confortables", a poursuivi l'édile.

La Belgique, via l'URBSFA, est candidate à l'accueil de la phase finale de la Nations League. Une seule condition : que les Diables Rouges soient qualifiés pour le carré final.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be