Cureghem-plage revient pour une deuxième édition : “C’est très rare qu'autant d'associations se retrouvent"

Ce lundi, sous un soleil de plomb, les ASBL se préparaient pour deux semaines d'activités place Jorez.

M.D.
Cureghem-plage revient pour une deuxième édition : “C’est très rare qu'autant d'associations se retrouvent"
©Bernard Demoulin

En plus de l’eau de la fontaine, les jeunes du quartier de Cureghem et d’ailleurs ont maintenant du sable. Pendant deux semaines, un semblant de plage s’installe sur la place, qui accueille la station de métro Clemenceau entre les rues Jorez et Sergent de Bruyne. "On n'a pas beaucoup de lieux où sortir les enfants. Il y a des parcs bien sûr, mais pas d’endroit spécifique pour les faire jouer” nous explique une des bénévoles de la commune.

Ici, les bacs à sable ravissent les plus petits (même si pour certains, ils sont “trop petits"). Un terrain de badminton a aussi été installé ainsi que des transats. On trouve peu de zones d’ombre malheureusement lors de notre visite à 12 h. La commune a installé quelques tonnelles pour faire redescendre la température et les jeunes s’activent pour gonfler de petites piscines.

Cureghem-plage revient pour une deuxième édition : “C’est très rare qu'autant d'associations se retrouvent"
©Bernard Demoulin

8 ASBL partenaires : “c’est très rare”

En dehors de l’aspect ludique, Cureghem-plage se veut un lieu de rencontre. L’AMO Alhambra, les Amis Etincelle, IBO KIK, Ufled, JES, l’ASBL Cosmos, le service Jeunesse NL et la Mado Sud (Saint-Gilles) proposeront des activités tout au long des deux semaines. Marc est ravi de ce florilège d'initiatives. Il est membre de l'ASBL Cosmos qui cherche notamment à créer du lien entre les générations. “C’est très rare qu'autant d'associations se retrouvent sur un événement. Surtout des ASBL francophones et néerlandophones.”

Cureghem-plage revient pour une deuxième édition : “C’est très rare qu'autant d'associations se retrouvent"
©Bernard Demoulin

Ce lundi, les jeunes de la Maison des Ados (Mado Sud) proposaient des activités pour les plus petits.

“Ce sont des jeunes qui font des activités pour d'autres jeunes"

se réjouit Biebis, leur coordinateur. Des activités sportives ou encore des ateliers artistiques ou pratiques suivront. Ce vendredi, ce sera "ciné plein air."

"Ici chaque ASBL fait ce qu'elle fait ce qu'elle fait d'ordinaire. Là, on le fait tous au même endroit," conclut Marc sous le cagnard.

Cureghem-plage revient pour une deuxième édition : “C’est très rare qu'autant d'associations se retrouvent"
©Bernard Demoulin

La plage de Cureghem fait plutôt consensus au sein des riverains. Un fait devenu rare dans ce quartier où une partie de la population fustige la commune pour

son nouveau plan de circulation.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be