Polémique autour de l’enterrement d’une enfant, le mayeur tempère : " L’Église n’est pas censée respecter le principe des facilités, mais à Wemmel, il y a un accord depuis 60 ans"

À Wemmel, le bourgmestre Walter Vansteenkiste tempère la polémique sur l'enterrement de la fillette, et remet la faute sur les pompes funèbres.

S.A.
Polémique autour de l’enterrement d’une enfant, le mayeur tempère : " L’Église n’est pas censée respecter le principe des facilités, mais à Wemmel, il y a un accord depuis 60 ans"
©Belga
Triste polémique à Wemmel (Brabant flamand), portée par le vent dangereux des réseaux sociaux. Mardi soir, sur Facebook, Olivier Vandenhoute, administrateur d'un service de pompes funèbres basé à Woluwe-Saint-Lambert pousse un coup de gueule. "Dans le cadre de mon activité, j'ai pris en charge les funérailles d'une petite fille de deux ans...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité