Le nouveau filtre contre le trafic de transit de la rue Vanderstichelen, à Molenbeek, dégradé moins de 24 heures après son installation

Rue Vanderstichelen, les tonneaux empêchant les voitures de traverser le carrefour, ainsi que les sens interdits, ont été vandalisés 24 heures après leur mise en place.

Le nouveau filtre contre le trafic de transit de la rue Vanderstichelen, à Molenbeek, dégradé moins de 24 heures après son installation
©GSV

Le filtre empêchant le trafic de transit dans les rues Vandenboogaerde et Vanderstichelen aura tenu 24 heures. Ce samedi, nos confrères de BX1 constataient que les tonneaux censés empêcher les voitures de descendre ou remonter toute la rue ont été enlevés, et que les panneaux indiquant les sens interdits ont été tagués. Installés vendredi sur une initiative de Filter Café Filtré afin de renouer du lien social dans le quartier pour que les riverains se réapproprient l'espace public.

En ce qui concerne les tonneaux, BX1 évoque que ceux-ci ont été supprimés afin de permettre aux camions de passer dans la rue. La zone de police Ouest a déjà annoncé que de nouveaux panneaux seront rapidement installés, ainsi que de nouveaux aménagements pour refaire la chicane, comme le prévoit le nouveau plan de circulation.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be