Home Sebrechts : Comment Fedasil risque de jeter 12 millions par les fenêtres

Début 2022, Sammy Mahdi nouait un bail emphythéotique pour le home Sebrechts. Une manoeuvre qui pourrait coûter 12,5 millions d'euros à Fedasil.

Sylvain Anciaux
Home Sebrechts : Comment Fedasil risque de jeter 12 millions par les fenêtres
©JC.G
Après la décision en justice du 29 juillet laissant 40 jours au centre d’accueil Fedasil pour quitter le home Sebrechts à Molenbeek, nouveau coup dur pour l’agence fédérale pour l’accueil des demandeurs d’asile. En effet, alors Secrétaire d’État à l’Asile et l’Immigration au début de l’année 2022, Sammy Mahdi (CD&V) aurait signé un bail emphytéotique...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité