Chaos au Petit Château : Fedasil annonce plus de policiers sur place dès ce vendredi

Sur demande de riverains, Philippe Close a fait déplacer les barrières Nadar vers l'avant du Petit Château. Mais l'expérience n'était pas concluante, et le centre n'a pas pu ouvrir ce jeudi.

S.A.
Chaos au Petit Château : Fedasil annonce plus de policiers sur place dès ce vendredi
©FLEMAL JEAN-LUC
"Chaos" pour les uns, "joyeux bordel" pour les autres, les synonymes de l'échec étaient nombreux ce jeudi pour qualifier la situation au Petit Château. Sur demande des riverains, le bourgmestre bruxellois Philippe Close (PS) a fait déplacer...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité