Coups de pied, spray lacrymogène, matraque: une intervention policière sous le coup d'une enquête interne à Schaerbeek

Une enquête interne au sein de la police de Bruxelles-Nord est ouverte, suite à une intervention musclée, au cours de laquelle des coups de pied ont été donnés alors que l'individu était au sol.

Coups de pied, spray lacrymogène, matraque: une intervention policière sous le coup d'une enquête interne à Schaerbeek
©D.R.

Les faits se sont déroulés dans la nuit 7 au 8 août, révèle La Capitale. Sur une vidéo filmée par un témoin, un contrôle de police semble mal tourner et génère une violence accrue de la part des forces de l'ordre, qui assènent un coup de pied à la personne interpellée.

La scène se déroule rue du Brabant, à Schaerbeek, dans une entrée sombre et renfoncée. Sur la vidéo publiée par nos confrères, on entend le policier ordonner au suspect de déposer un objet à plusieurs reprises, avant qu'il ne sorte sa matraque télescopique pour frapper l'individu. Un deuxième collègue vient alors saisir l'homme par le cou et l'amène au sol, avant qu'un troisième policier en civil, ne vienne lui donner un violent coup de pied dans le haut du corps. Quelques coups de poing se perdent encore dans la mêlée.

Selon La Capitale, le suspect serait coupable d'un vol avec violence, et aurait poignardé sa victime à la fesse. Il est sous mandat d'arrêt, et actuellement en prison. L'enquête interne déterminera si l'usage de la force était légitime, proportionnel et nécessaire. Dans ce cas, cela le serait si l'individu était armé, par exemple.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be