Meurtre aux abattoirs d'Anderlecht, la police recherche trois témoins

Ismaïl Uriadde, un ouvrier boucher, a été tué par un collègue.

Belga
Meurtre aux abattoirs d'Anderlecht, la police recherche trois témoins
©DR

La police, sur demande du parquet de Bruxelles, est à la recherche de trois témoins d'un meurtre au couteau commis le 7 mai dernier vers 8h30 à la boucherie Amar , aux Abattoirs d'Anderlecht. Dans le cadre de cette enquête, la police cherche à identifier trois témoins qui se trouvaient sur le lieu des faits.

Le 1er témoin a les cheveux grisonnants et une calvitie. Il portait une veste noire et un pantalon noir.

Meurtre aux abattoirs d'Anderlecht, la police recherche trois témoins
©DR

Le 2e témoin était vêtu d'une veste noire à capuche, d'un pantalon foncé et d'une casquette noire. Il était en possession d'un caddy brun.

Meurtre aux abattoirs d'Anderlecht, la police recherche trois témoins
©DR

Le 3e témoin porte une barbe et des lunettes. Il était vêtu d'une veste matelassée foncée et d'un pantalon en jeans bleu. Il était en possession d'un sac de courses de marque Action et d'un caddy à motifs noirs et blancs.

Meurtre aux abattoirs d'Anderlecht, la police recherche trois témoins
©DR

Si vous vous reconnaissez ou si vous reconnaissez ces trois témoins, veuillez prendre contact avec les enquêteurs via avisderecherche@police.belgium.eu. Les témoignages peuvent aussi parvenir via le numéro gratuit 0800 30 300. Cet avis est disponible sur www.police.be .

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be