La Région bruxelloise à Rabat pour relancer une coopération politique et économique

Rudi Vervoort et Pascal Smet ont atterri ce mardi en fin de journée dans la capitale du Maroc.

La Région bruxelloise à Rabat pour relancer une coopération politique et économique
©Belga

Une délégation de la Région bruxelloise emmenée par le ministre-président Rudi Vervoort, et le secrétaire d'État aux Relations internationales Pascal Smet a atterri mardi en fin de journée à Rabat, capitale administrative du Maroc pour une mission de quatre jours comportant des volets politique et économique.

Celle-ci s'inscrit dans le contexte des 20 ans d'existence de la première convention-cadre de coopération entre la Région-capitale et la Région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaër, qui sera reconduite après remise au goût du jour, mercredi. Le déplacement dans cette région qui compte quelque 4,6 millions d'habitants, aurait dû avoir lieu l'an dernier. Son report est directement lié à l'impact de la pandémie de Covid-19 sur les relations en présentiel entre les responsables des deux Régions-capitales.

La convention-cadre a déjà permis en vingt ans de concrétiser une série d'"arrangements particuliers" qui ont débouché sur du concret dans plusieurs domaines: l'environnement (étude sur la structiration infotrmelle du tri-récupération des déchets solides à Rabat); la santé (dépistage du cancer du sein à Rabat, avec l'appui de l'Hôpital Bordet pour la seconde lecture); l'inclusion de la personne handicapée ( e.a. cycles d'échanges et de formation des encadrants marocains sur les problèmes liés à la vie sexuelle et affective de la personne handicapées); l'informatique, formation et économie sociale (envois de matériel informatique reconditionné pour équiper des écoles et associations œuvrant pour la protection de la femme et de l'enfance); le développement d'un parc industriel ; et le sport (lancement du meeting international d'athlétisme Mohammed VI avec l'appui de l'équipe du Mémorial Van Damme - ce meeting a rejoint depuis la Diamond League).

Des échanges interculturels entre jeunes Bruxellois et Marocains ont également été organisés à intervalles réguliers jusqu'à l'éclatement de la pandémie. Des échanges existent également en matière de tourisme et d'emploi-formation.

Les deux représentants du gouvernement bruxellois prendront part à diverses rencontres politiques, essentiellement mercredi.

Sur le plan économique, la Région bruxelloise ouvrira jeudi en fin de journée un nouveau poste d'attaché économique et commercial dans la capitale marocaine. Cette cérémonie sera précédée d'une série de rencontres entre acteurs économiques marocains et bruxellois.

Le volet économique de la mission est géré par Hub.brussels, l'agence bruxelloise pour l'accompagnement de l'entreprise. A son initiative, notamment, de représentants d'entreprises bruxelloises des secteurs de la construction, de l'immobilier, de l'énergie renouvelable, du digital, de l'intelligence artificielle pourront établir ou approfondir des relations commerciales dans la capitale marocaine.

La délégation fera par ailleurs halte vendredi à Casablanca pour des échanges et visites à portée essentiellement économique.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be