Du tirage contre Good Moove dans le Pentagone, "je vous défie de trouver un habitant qui nous dit qu’il est pour"

Plusieurs pétitions et recours commencent à émerger contre le nouveau plan de circulation.

Du tirage contre Good Moove dans le Pentagone, "je vous défie de trouver un habitant qui nous dit qu’il est pour"
©BELGA

Il n'y a pas qu'à Cureghem que les habitants pestent contre le plan Good Move. Malgré une communication aux riverains bien plus efficace, la maille Pentagone commence à faire grincer quelques habitants, commerçants également. Plusieurs pétitions commencent à réunir des centaines de signatures : celle des commerçants de la rue d'Anderlecht derrière la place Fontainas, celle du quartier de la Senne derrière la porte de Ninove et, désormais, une nouvelle venue "suppression du plan Good Move à Bruxelles", qui flirte déjà avec les 2 500 signatures électroniques.

Le conseiller communal de l'opposition David Weytsman (MR) ressent "une claire opposition dans plusieurs quartiers du Pentagone. Ainsi, à Anneessens, je vous mets au défi de trouver un habitant du quartier qui nous dit qu'il est pour le nouveau plan de circulation". Lors du dernier conseil communal, il demandait que le débat puisse être porté en séance publique plus régulièrement. Ça sera le cas dans quinze jours. "Il y a des recours, et aussi des absurdités. Suite au changement de sens, le bus scolaire n'arrive plus à accéder à la rue du Vautour." Consciente de certains soucis, la Ville procède déjà à des adaptations.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be