Incendie à Notre-Dame des Grâces à Woluwe-St-Pierre: "l’école est fermée jusqu'à mercredi inclus"

L’école Notre-Dame des Grâces à Woluwe-Saint-Pierre restera fermée "au moins deux jours" suite à l’incendie qui a ravagé son réfectoire ce samedi 1er octobre 2022. La commune épaule le PO en cherchant des classes temporaires où reloger les 641 élèves de l’avenue du Chant d’Oiseau.

Julien Rensonnet

Les 641 élèves de l'école maternelle et primaire Notre-Dame des Grâces à Woluwe-Saint-Pierre espéraient sans doute une autre tournure pour leur week-end de fancy-fair. Malheureusement, les festivités à l'établissement de l'avenue du Chant d'Oiseau ont été annulées en raison de l'important incendie qui a couvé toute la nuit dans le réfectoire avant de se développer ce samedi 1er octobre 2022.

Ce lundi 3 octobre, l'école ne peut évidemment accueillir ses élèves. "Ce qui est clair, c'est que l'école est fermée aujourd'hui et demain", nous annonce Benoît Cerexhe, bourgmestre de Woluwe-Saint-Pierre (Les Engagés). "Il y a de la suie un peu partout. Les murs et revêtements de sol clairs sont tout noirs. D'après ce qu'on nous dit, le nettoyage complet pourrait durer deux semaines. Les produits nettoyants sentent fort et l'école ne fera revenir les enfants que lorsque les émanations auront disparu. Mais je rappelle qu'il s'agit d'une école du réseau libre et que la décision appartient à son pouvoir organisateur".

Retour en cours jeudi matin

Dans l’attente, la commune s’organise pour trouver des solutions d’hébergement d’urgence pour rouvrir des classes.

"Nos pistes se situent au centre culturel et dans les centres communautaires de quartier, ainsi que dans le réfectoire et la salle de gym de notre école communale voisine

", énumère Cerexhe. "

J’ai également reçu un coup de fil de mon homologue de Woluwe-Saint-Lambert Olivier Maingain qui pourrait mettre 4 ou 5 locaux de classe dans une école de sa commune. C’est un beau geste de solidarité".

La directrice de l'école, Stephanie Gob, nous confirme que ce jeudi, tous les élèves pourront être accueillis en présentiel. Les cours reprendront donc jeudi matin dans des locaux mis à disposition par la commune, les scouts, l'internat du Chant d'Oiseau et l'église située juste en face de l'établissement.

"Des parents d'élèves ont aussi proposé des espaces dans leurs bureaux,"

explique la directrice.

"Il est trop tôt pour donner une date de retour dans les locaux de l'école."

"Les portes coupe-feu ouvertes"

D'après le maïeur sanpétrusien, "les dégâts dans le réfectoire, où l'incendie s'est déclenché, sont extrêmement importants". Benoît Cerexhe s'estime cependant "très heureux" de ne recenser aucune victime alors que le sinistre s'est déclenché lors du week-end de fancy-fair de Notre-Dame des Grâces.

Les pompiers des Bruxelles dans la vidéo de leur intervention de samedi expliquent tout de même que toutes les portes coupe-feu étaient ouvertes. "On a cru qu'il y avait un deuxièmeincendie",indique l'un des soldats du feu. Mais il s'agissait en réalité des dégagements de fumée qui se propageaient dans le bâtiment.

"Un contrôle il y a 10 jours"

La directrice nous assure que la société chargée de vérifier la conformité des dispositifs incendie était passée faire un contrôle il y a dix jours.

"Un contrôle qui n'a révélé aucune anomalie, nous attendons maintenant le rapport des pompiers."

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be