Retour sur dhnet.be

Le catch fait son grand retour à Ixelles (VIDEO)

Les meilleurs catcheurs de la World Catch League s’affrontent ce vendredi soir au stade Albert Demuyter.

Gala de catch ce vendredi 11 novembre à Ixelles. ©DR

Avis aux amateurs de sensations fortes, un show international de catch investira le stade d’Ixelles Albert Demuyter ce vendredi 11 novembre dès 20h. Organisé par la World Catch League (WCL), ce show accueillera quelques-uns des meilleurs catcheurs du monde à l’occasion de quatre matches. L’événement décernera le titre de champion par équipe lors d’un match dit du cercueil.

"L’équipe gagnante sera celle qui aura réussi à mettre ses adversaires dans un cercueil", commente Aaron Rammy, catcheur belge par ailleurs champion en titre PBW Luccia Libre et Zmak. Le titre par équipe se jouera entre le Kenya et la Grèce. Adonis et Stefanos Karpos (pour la Grèce) affronteront Akindele et Kamba (pour le Kenya).

Aaron Rammy remettra quant à lui son titre en jeu dans un match libre. Autrement dit, il monte sur le ring et attend de voir qui vient le défier. Un autre match titrera le champion individuel toutes catégories WCL. S’affronteront le Belge Darkmondo et le Marocain Sheik Kamal. Dernier match de la soirée : la coupe d’Europe qui opposera – allez savoir pourquoi – la Côte d'Ivoire et le Mexique.

Ce show WCL avait déjà rempli la salle du stade communal d’Ixelles en 2018, pour son premier show du genre. Après des passages à Tours&Taxis, au Palais 12 et au Palais du Midi, le show revient à Ixelles.

"Il s’agit d’un spectacle pour les adultes mais aussi les enfants", promet Aaron Rammy. "Contrairement à ce que l’on peut croire, ce n’est pas violent. Cela reste un sport spectacle, c’est un show mais l’aspect sportif reste primordial. Le but du jeu n’est pas d’effrayer les enfants."

Autre lieu commun qu’Aaron Rammy souhaite balayer : "les matches ne sont pas truqués". "On ne sait pas qui va gagner à l’avance. Cela n’a rien à avoir avec le catch commercial que l’on regarde à la télévision. Chez nous, tout est improvisé sur le ring. Après, les catcheurs connaissent les mouvements, savent comment chuter pour ne pas se blesser, etc. Mais on monte sur le ring pour gagner."

Comment, dès lors, battre son adversaire ? "Pour le match cercueil, il faut fatiguer son adversaire jusqu’à ce qu’il ne puisse plus se relever. Dans un match classique, il faut clouer son adversaire au sol pendant trois secondes, le forcer à abandonner ou l’éjecter du ring pendant dix secondes. Cela reste un sport dangereux donc à ne pas faire si l’on n’est pas professionnel. Mais les professionnels sont ultra-entraînés, notamment à bien chuter."

World Catch League XL, ce vendredi 11 novembre à 20h au centre sportif Albert Demuyter 18 Rue Volta 1050 Ixelles. Tarifs : 10 euros pour les adultes, 5 euros pour les enfants (- 12 ans). Tickets sur eventbrite.be ou à l’entrée le jour de l’événement.