Les Compagnons de Saint-Laurent ont planté des arbres au bois de la Cambre ce samedi : "un acte symbolique pour soutenir la reforestation"

La compagnie du Meyboom accompagnée de l'échevine Jellab a planté cinq arbres ce samedi.

Plantation d'un arbre au Bois de la Cambre ce samedi.

Les Compagnons de Saint-Laurent, qui plantent chaque année, au mois d'août, un arbre à Bruxelles lors de la fête folklorique du Meyboom, en ont planté cinq autres samedi dans le bois de la Cambre. Une action organisée à l'occasion de la seconde Semaine de l'Arbre dans la capitale.

Plantation d'un arbre au Bois de la Cambre ce samedi.
Plantation d'un arbre au Bois de la Cambre ce samedi.

Cette plantation folklorique a eu lieu en présence de la Fanfare et des Géants du Meyboom mais également de Zoubida Jellab, l'échevine bruxelloise des Espaces verts et de la Propreté publique.

"Chaque année, le 9 août, nous plantons le Meyboom, symbole de la joie et du réveil de la vie", explique-t-on chez les compagnons. "Aujourd'hui, parce que nous sommes conscients du changement climatique, nous plantons cinq arbres dans le bois de la Cambre, un acte symbolique pour en soutenir la reforestation."

Plantation d'un arbre au Bois de la Cambre ce samedi.
Plantation d'un arbre au Bois de la Cambre ce samedi.
Plantation d'un arbre au Bois de la Cambre ce samedi.

Fin de la semaine de l'arbre

Cette action folklorique de plantation d'arbres s'inscrit dans le cadre des activités de la Semaine de l'Arbre, une initiative de l'échevine Jellab. Entre le 14 et le 20 novembre, toutes sortes d'activités seront organisées sur le thème "L'arbre, indispensable à la vie en ville ?", allant d'ateliers participatifs sur la plantation d'arbres ou la taille d'hiver, à des ateliers de dessin et des promenades botaniques. En plusieurs endroits, le service des espaces verts distribuera également des arbres et des arbustes.

"Au total, ce sont près de 25 arbres fruitiers et 200 arbustes qui seront plantés dans les espaces publics bruxellois par les concitoyens et nos services. Ceux qui le souhaitent auront également la possibilité de recevoir un des milliers d'arbres ou d'arbustes provenant des Serres de Sterrebeek pour rendre leur environnement domestique plus vert également", a expliqué l'échevine bruxelloise.

La Semaine de l'Arbre est également l'occasion pour la Ville de Bruxelles d'attirer l'attention sur son Plan Canopée 2020-2030, visant à rendre la ville plus résiliente et plus agréable à vivre. L'idée de base est que le patrimoine arboré doit être protégé et développé afin de préserver la biodiversité et de rendre la ville plus résistante au changement climatique.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be