L’Etterbeekois Nicolas Buba champion du monde de bodybuilding naturel pour la 2e fois

Nicolas Buba, champion de Belgique de bodybuilding " naturel ", a remporté le titre mondial ce 19 novembre 2022 à Prague. C’est la 2e fois que l’athlète d’Etterbeek réussit cet exploit au niveau mondial.

Julien Rensonnet

Il l’a fait ! Nicolas Buba, champion de Belgique de bodybuilding "naturel", continue sa moisson de titres: il est devenu champion du monde en moins de 80 kilos ce samedi 19 novembre 2022 à Prague. Il s’agit du 2e titre mondial pour l’athlète amateur. Le pensionnaire du Center Gym Etterbeek continue donc son sans-faute: Nicolas Buba s’est en effet imposé dans toutes les compétitions auxquelles il a pris part.

2e titre mondial pour l’Etterbeekois Nicolas Buba.
2e titre mondial pour l’Etterbeekois Nicolas Buba. ©DR

On vous rappelle que l’Etterbeekois concourt dans une branche du bodybuilding dite "drug free": ce sont ses seuls efforts en salle et dans son régime diététique qui lui permettent de dessiner ses muscles. Un choix qui ne va pas nécessairement de soi dans un sport où dopage, piqûres et compléments alimentaires sont fréquents. Nicolas Buba, 39 ans, limite ainsi son assiette à la viande blanche, au poisson et aux légumes verts durant de longues semaines avant chaque grand rendez-vous. C’est ce qu’indiquent les initiales ICN qui caractérisent les ligues locales de sa discipline: elles signifient "I Compete Natural", ou "Je concours au naturel".

+ Photos & vidéo | Avant le mondial de bodybuilding, le champion de Belgique Nicolas Buba muscle le régime et allège la salle : " Des haltères d’à peine 44 kg "

Le championnat avait lieu à l’hôtel Hilton de Prague, en République Tchèque. Son précédent titre Nicolas Buba l’avait décroché en 2016 à Dinant. Depuis lors, le covid avait rendu l’entraînement compliqué. Sans parler de monter sur des podiums. Mais au sortir de la pandémie, le Bruxellois souhaitait "savoir où il en était" en se relançant en compétition. Après le titre national obtenu à Breedene, le voilà désormais fixé sur sa forme. Le responsable de la ludothèque communale d’Etterbeek tiendra-t-il sa promesse d’en finir avec les concours ?

Pour être complet, sachez que la Belgique a remporté d’autres titres à Prague. C’est ce qu’indique la ligue nationale sur sa page Facebook. Sur les 13 Belges présents, 2 sont devenus champions du monde: outre Buba, l’Anversois Michael A. Anderson a aussi raflé la mise. Et la Belgique repart encore avec 4 médailles d’argent et 3 de bronze.

 Les Belges Nicolas Buba (2e à gauche) et Michael A. Anderson (2e à droite) repartent tous deux de Prague avec le titre mondial dans leur catégorie.
Les Belges Nicolas Buba (2e à gauche) et Michael A. Anderson (2e à droite) repartent tous deux de Prague avec le titre mondial dans leur catégorie. ©DR

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be