200 casseurs en plein cœur de Bruxelles après le match Belgique-Maroc, Close veut “que ça fasse mal à leur portefeuille, à celui de leurs parents”.

Le bourgmestre de la Ville de Bruxelles promet une présence policière renforcée pour le prochain match du Maroc, ce jeudi.

Philippe Close, bourgmestre de Bruxelles.
Philippe Close, bourgmestre de Bruxelles. ©DR/BELGA
Au lendemain des graves incidents survenus dans le centre-ville de la capitale belge, le bourgmestre de Bruxelles Philippe Close (PS) pointe la responsabilité des parents des fauteurs de troubles. “On a vu beaucoup de mineurs, de gamins hier. Leur responsabilité est...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité