La police saisit près de 1 000 pétards et feux d'artifice illégaux dans un commerce molenbeekois

Au total, 992 pièces ont été trouvées, dont des mortiers et des feux d'artifice de type cobra venus de Pologne. Le tenant du commerce molenbeekois devra comparaître devant la 67eme chambre correctionnelle.

Vente de feux d'artifice dans un magasin à Bruxelles, le 29 décembre 2014.
Vente de feux d'artifice dans un magasin à Bruxelles, le 29 décembre 2014.

La police a eu connaissance qu'un commerce de feux d'artifice illégal pouvait avoir lieu dans un night shop, Chaussée de Merchtem à Molenbeek-Saint-Jean. Le 27 décembre, vers 17 heures, les forces de l'ordre ont fait une visite dans le magasin concerné et ont découvert des feux d'artifice illégaux. D'autres feux d'artifice illégaux ont été trouvés plus tard dans un box de garage.

Au total, 992 pièces ont été trouvées, dont des mortiers et des feux d'artifice de type cobra. Le responsable a été emmené pour être entendu. La personne concernée avait acheté les feux d'artifice en Pologne. Après avoir été etendu, l'intéressé a été mis à la disposition du parquet. L’homme devra se présenter le 27 janvier 2023, via citation directe devant la 67eme chambre correctionnelle. Les feux d'artifice ont été confisqués et seront détruits.

Pour rappel, il est interdit (pour des particuliers) de posséder et transporter des feux d'artifice depuis le 23 décembre et jusqu'au 9 janvier en région bruxelloise.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be