Bruxelles fête le Nouvel An : 50 000 personnes pour voir le feu d’artifice (Photos)

Retour sur la soirée de Nouvel An à Bruxelles

M.D.
Belga
Bruxelles fête Nouvel an : 50 000 personnes pour voir le feu d’artifice
©Ennio Cameriere

Il a bien failli ne jamais être tiré. Jusqu’au dernier moment la prudence était de mise pour le feu d’artifice du Nouvel An. Les fortes rafales de vent inquiétaient les organisateurs. Mais le public n’a pas attendu de confirmation pour se rassembler place des Palais dans les trois zones mises en place par l’organisation. Du côté de l’entrée Place Royale, la camionnette de gaufres aura sûrement fait un de ses meilleurs chiffres de l’année. La zone principale, devant le Palais Royal a été fermée dès 23 h 30 faute de place. L’agence Belga rapporte que les deux suivantes l’ont également été mais qu’aucun problème n’est survenu.

Bruxelles fête Nouvel an : 50 000 personnes pour voir le feu d’artifice
©Ennio Cameriere
Bruxelles fête Nouvel an : 50 000 personnes pour voir le feu d’artifice
©Ennio Cameriere

Dernière vérification de sécurité à 23 h 45 : le feu sera tiré. Puis sont venus les 12 coups de minuit matérialisés par douze traînées violettes dans le ciel au-dessus du Palais des Académies. S’en est suivi un impressionnant show pyrotechnique de 17 minutes, un peu embarqué par le vent. 50 000 personnes sont venues assister au feu d’artifice selon les organisateurs. "C’était magnifique, rapporte Mathilde qui était venue dès 23 heures pour avoir la meilleure place”.

Bruxelles fête Nouvel an : 50 000 personnes pour voir le feu d’artifice
©Ennio Cameriere
Bruxelles fête Nouvel an : 50 000 personnes pour voir le feu d’artifice
©Ennio Cameriere

Passé le bouquet final le public se disperse et certains vont continuer la fête dans le centre comme Kevin, qui titubait déjà à la sortie des 'zones public' : “on va vite se trouver une place dans un bar.” Et on lui souhaite bien du courage. Les places étaient chères dans les bars bruxellois remplis de fêtards pour l’occasion. Certains ne se sont pas contentés du feu d’artifice et ont bravé l’interdiction des produits pyrotechniques dans l’espace public pour prolonger un peu la fête. Aux alentours d' 01 h 30, certains regagnaient leurs pénates. Les passagers des trams de la Stib, gratuits pour cette soirée, sont rarement couverts de paillettes à ce point.

Bruxelles fête Nouvel an : 50 000 personnes pour voir le feu d’artifice
©Ennio Cameriere

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be