Solvay déménage à Haren : le nouveau siège pourra accueillir 800 employés

Actuellement basé à Neder-over-Heembeek, le groupe chimique va traverser le canal bruxellois pour établir son nouveau siège.

solvay chimie business affaires economie recherche
©Jean Luc Flemal

Solvay annonce mardi le déménagement de son siège social de Neder-over-Heembeek à Haren en région bruxelloise. Le groupe chimique va occuper les installations de Deltatech situées rue de la Fusée, près de l'Otan.

"Il s'agit d'une opportunité exceptionnelle pour Solvay, un environnement propice aux nouveaux modes de travail, qui améliore considérablement notre impact environnemental par rapport à notre site actuel et nous offre une solution compétitive avec une réduction des coûts d'exploitation de deux tiers", commente l'entreprise.

Disposant d'installations scientifiques et de recherche de pointe, le nouveau site répond à un besoin réduit en espaces de bureaux, à la suite de la mise en place du télétravail pour tous les employés administratifs en 2020.

Solvay déménage à Haren : le nouveau siège pourra accueillir environ 800 employés

Ce projet correspond également aux ambitions stratégiques de Solvay. "La disponibilité d'autres installations à proximité rend le déménagement compatible avec le projet de création de deux nouvelles sociétés, toutes deux ayant leur siège à Bruxelles", a déclaré Ilham Kadri, CEO de Solvay.

"En mars dernier, l'entreprise a annoncé vouloir se séparer en deux entités indépendantes cotées en bourse: une entité EssentialCo, spécialisée dans la chimie essentielle, et une entité SpecialtyCo comprenant les activités dans la chimie de spécialité. Grâce à ce nouveau site, nous pourrons héberger les deux sociétés dans deux bâtiments distants", complète une porte-parole du groupe.

Selon le descriptif des lieux, les nouvelles installations de Haren, répondant aux normes environnementales les plus élevées, vont offrir au personnel des facilités comme des équipements sportifs ou encore une crèche.

Le déménagement de tous les employés administratifs et de recherche se fera progressivement sur une période de transition de 12 mois à partir d'avril 2023. Le nouveau siège pourra accueillir environ 800 employés. Cette année, le groupe belge de chimie célèbre ses 160 ans.

Concernant le futur du lieu, le bourgmestre Philippe Close (PS), dans une interview accordée à la RTBF, dit vouloir une “mixité” sur le site et souligne l’”ouverture” du groupe chimique, propriétaire du site. “Equipements collectifs, logements, industrie urbaine… Aussi, peut-être, de la recherche”, ont été évoqués auprès de nos confrères.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...